Tunisie – Avertissement du Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé vient de publier, sur sa page Facebook, un avertissement à l’attention des citoyens, pour attirer leur attention sur les risques inhérents à l’utilisation des moyens de chauffage traditionnels, comme le brasero (Kanoun) et les chauffages à pétrole ou à gaz, sans dispositif de tirage et d’apport d’air frais. Le principal risque étant l’intoxication au CO, qui peut être mortelle.

Le communiqué rappelle que le risque accru de cette intoxication est dû au fait que le gaz CO est indétectable, car inodore.

Le ministère rappelle les principaux symptômes de l’intoxication que sont les céphalées, les vertiges, l’endormissement, les nausées et les vomissements. Ces symptômes pouvant se compliquer et occasionner des troubles respiratoires et neurologiques graves.

Le ministère de la Santé rappelle, à cette occasion, les précautions d’usage en cas d’utilisation de ces moyens de chauffage, qui consistent à l’aération correcte des chambres, au fait de sortir le moyen de chauffage et de l’éteindre avant de s’endormir.

En cas d’apparition des premiers signes d’intoxication, le ministère de la Santé conseille de sortir la victime à l’air libre et d’appeler, sans tarder, les secours.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut