Societe

Tunisie: Bac 2018, le dilemme de trois élèves arrivées en retard à la première épreuve ce mercredi

Trois élèves candidates au baccalauréat édition 2018, résidentes dans la localité de Marzek Farkh de la délégation de Bouhajla du gouvernorat de Kairouan, sont arrivées en retard ce mercredi à la première épreuve de l’examen . Elles ont exhorté le ministre de l’Education à se pencher sur leur cas.

En raison du manque des transports dans ces zones reculées, les candidates qui habitent à 20 km du centre d’examen n’ont pas pu trouver de moyen de transport pour se rendre à leur lycée ce mercrdi.

Selon l’une des candidates, arrivées à 6h00 du matin à la station, aucun moyen de transport ne s’est présenté, ce qui les a obligées à marcher à pied une certaine distance afin de se rendre vers une autre station et pouvoir regagner le centre d’examen.

Arrivées à 8h17 minutes, elles n’ont pas été admises à accéder aux salles d’examens, selon cette candidate qui affirmé qu’elle a raté l’examen de philosophie, coefficient 4, ce qui signifie son échec au bac qu’elle passe pour la seconde fois si on lui donne un zéro.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut