Politique

Tunisie (Vidéo) : BCE appelle à un dialogue national depuis Ksar Hellal

Le président fondateur de Nidaa Tounès, Béji Caeid Essebsi,  a  présidé  ce samedi, le meeting qu’organise Nidaa Tounès à Ksar Hellal à l’occasion de la commémoration du 79ème anniversaire de la création du parti libéral constitutionnaliste, a-t-on appris auprès de la correspondante de Tunisie Numérique

Après s’être recueilli  sur la tombe du président défunt Habib Bourguiba, Béji Caied Essebsi a tenu un discours devant la tribune de la salle des fêtes de Ksar Hellal où il a notamment abordé la crise politique actuelle qui secoue le pays.

Sous les acclamations d’une foule compacte, plus de 7000 personnes selon des sources sécuritaires présentes sur place, le président de Nidaa Tounès a réitéré son refus à l’exclusion politique et a exhorté  à l’instauration d’un dialogue national, seule issue de sortie de l’impasse politique dans laquelle s’enlise la Tunisie de jour en jour.

Épinglant, en filigrane, le projet d’immunisation de la révolution que le mouvement Ennahdha appelle de ses vœux, Béji Caied Essebsi, revigoré des derniers résultats des sondages qui le donnent gagnant haut la main, a martelé que Nidaa Tounès est une composante immuable du paysage politique tunisien et que sa présence est incontournable pour le succès du processus démocratique.

En réponse aux slogans brandis  par les militants et qui prédisaient l’écroulement d’Ennahdha “ya ghannouchi, ton bateau a coulé”, l’ancien premier ministre, presque insolent de confiance a pressé  ses sympathisants de faire preuve de sérénité. ” “Nous sommes là envers et contres tous” a-t-il lancé à la foule.

Fort du soutien des leaders  de l’Union pour la Tunisie, le meeting s’est déroulé sous de bonnes auspices et, fort heureusement aucun dérapage n’était à déplorer.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut