Politique

Tunisie- BCE: Je n’ai aucun problème avec Ennahdha

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a repris ses distances avec l’islam politique.

Dans un entretien accordé à la chaine “Al Arabya” à la veille de la Conférence internationale sur l’investissement, Béji Caïd Essebsi, a assuré n’avoir aucun problème avec le mouvement Ennahdha. “Nos divergences étaient claires, nous ne partagions pas la même vision de l’Etat civil et je me suis opposé au fait que notre constitution tombe dans son escarcelle”, a affirmé le président de la République en allusion aux différends qui l’opposaient au mouvement islamiste au moment de l’écriture de la constitution.

Le mouvement islamiste a depuis effectué sa mue et séparé le politique du religieux, une donnée que le président de la République n’a pas manqué de souligner ajoutant que notre pays a emprunté la voie du dialogue et du consensus.

Les élections législatives de 2014 ont rééquilibré les choses, Ennahdha est arrivé second avec 69 sièges à l’Assemblée des représentants du peuple et nous ne pouvions nous passer d’une cohabitation avec eux”, a rappelé Béji Caïd Essebsi précisant que Nidaa a réuni plusieurs sensibilités du paysage politique.

 

Commentaires

Top 48h

Haut