Tunisie – BCE : Le front pour la Tunisie va redonner de l’espoir au peuple tunisien

Le président fondateur de Nidaa Tounes, Béji Caïed Essebsi a eu une intervention sur les ondes de Mosaïque FM, ce mardi 29 janvier, au cours de laquelle il a précisé que le front pour la Tunisie, constitué par Nidaa Tounes, Al Massar et Al Joumhouri, reste ouvert au parti du Travail patriotique et démocratique et au Parti socialiste de gauche: « Il est possible que d’autres partis rejoignent le Front pour la Tunisie. L’objectif de la création du Front pour la Tunisie est de redonner de l’espoir au peuple tunisien».

« Les élections du 23 octobre 2011 ont prouvé que la scène politique en Tunisie était déséquilibrée. Pour cette raison, nous avons essayé, à travers l’accord signé entre Nidaa Tounes, Al Massar et Al Jomhouri, de réaliser un vrai équilibre politique dans le pays, mais aussi de garantir la rotation démocratique du pouvoir », a, dans ce sens, déclaré Béji Caïd Essebsi.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut