Tunisie: Bilan des interventions de l’armée nationale dans les zones sinistrées vendredi et samedi

L’armée nationale a consacré tous ses moyens terrestres et maritimes pour secourir et évacuer les citoyens des zones inondées, à la suite des dernières précipitations et des crues de certains Oueds et de la fonte des neiges.

L’armée nationale a travaillé  en coordination avec la commission nationale de lutte contre les catastrophes et les structures de sauvetage et de protection civile.

Ces interventions ont englobé les gouvernorats de Jendouba (Boussalem), de Béja (Sidi Ismaïl et Medjez El Bab) et de Bizerte (Mateur).

Les unités de l’armée nationale demeurent en état d’alerte maximum afin de secourir le reste des zones menacées par les flux des eaux.

Voici le bilan de ces interventions menées depuis vendredi et jusqu’à samedi matin 25 février 2012:

Évacuation de 32 citoyens de leurs maisons vers le siège de la municipalité de Boussalem, au moyen des zodiacs, des camions et des hélicoptères, en plus de l’acheminement d’environ 10 tonnes d’aides et 7000 pains vers la délégation de Boussalem par voie terrestre et aérienne.

Repêchage du cadavre d’un citoyen de la ville de Boussalem.

Évacuation de deux familles (9 membres) de leurs habitations submergées par les eaux à Sidi Ismaïl dans le Gouvernorat de Béja.

Pompage des eaux du siège du Tribunal de Mateur et évacuation de 10 citoyens dont les maisons ont été totalement envahies par les eaux dans la localité d’El Felta, de la délégation d’El Ghazala à Bizerte.

Évacuation d’une femme dans la localité d’El Mouattis et de 16 citoyens de Douar Bessioud dans la délégation de Medjez El Bab.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut