Politique

Tunisie: Boycott des examens par les enseignants, la situation est inadmissible , selon Iyed Dahmani

Après que le gouvernement ait qualifié mercredi, le boycott des examens d'”inconstitutionnel”, le porte-parole du gouvernement Iyed Dahmani a déclaré jeudi, 06 décembre 2018, que “la situation était devenue inadmissible”, soulignant que le différend opposant le Syndicat de l’enseignement secondaire et l’autorité de tutelle prend en otage les intérêts des élèves et de leurs parents.

“Lorsque le gouvernement ne répond pas à ces demandes, cela signifie qu’il y a des déséquilibres et des désengagements financiers  au regard de la communauté internationale”, a déclaré Dahmani dans un communiqué.

Le porte-parole a souligné que la solution consiste à retourner autour de la table de dialogue en ajoutant que les éducateurs jouissent de tout le respect et de toute la considération. “Ceci étant la capacité de l’État à satisfaire les questions d’ordre matérielles en un autre chapitre”.

Commentaires

Haut