Tunisie – ça ne va pas être facile pour Habib Jemli avec le veto de l’UTICA et de l’UGTT

Finalement, le choix du conseil de la Choura d’Ennahdha, ainsi que celui du Cheikh Rached Ghannouchi s’est fixé sur la personne de Habib Jemli au poste de futur chef du gouvernement.

Mais selon les indiscrétions des coulisses des négociations, Ghannouchi aurait fait fi du veto de l’UTICA et de l’UGTT contre ce choix, à cause du profil du candidat qui ne correspond pas aux exigences de l’étape.

Le nouveau gouvernement n’aura donc pas le support qu’il faut pour pouvoir manœuvrer. Même si, au niveau des partis politiques, il pourrait passer, moyennant des compromis, les deux plus grandes organisations nationales ne feront probablement rien pour lui faciliter la tâche.

A suivre…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut