Politique

Tunisie – Certaines parties gouvernementales et politiques payées en Euros pour diaboliser l’UGTT

Le secrétaire général adjoint de la centrale syndicale, Sami Tahri a affirmé qu’une vaste campagne de dénigrement et de diabolisation de l‘UGTT est menée sur des sites électroniques et médiatiques, ajoutant que des parties du gouvernement, de même que certaines parties politiques sont derrière cette campagne. Il a ajouté que le gouvernement en veut à l’UGTT de ne pas vouloir s’aligner sur l’avis de la privatisation des entreprises publiques, comme il voit d’un mauvais œil la position de l’UGTT vis-à-vis de l’entité sioniste et du commerce parallèle, entre autres raisons.

Tahri a ajouté que le gouvernement a obtenu de grandes sommes d’argent du Royaume Uni, pour financer cette campagne, précisant que le parlement britannique s’est saisi du dossier et qu’il est en train d’enquêter sur l’utilisation de cet argent.

Tahri a conclu sur le fait que l’UGTT tiendra bon, malgré toutes les tentatives de déstabilisation et d’intimidation, et que, de toutes les façons, les scandales de ce gouvernement commencent à devenir visibles, notamment après l’annulation pure et simple d’un ministère entier (celui de l’énergie) et le scandale des mensonges qui ont suivi le limogeage de l’ancien ministre de l’intérieur.

De plus, a ajouté Tahri, le FMI, lui-même a fait part de son désappointement, face à la présence en Tunisie, d’un syndicat aussi puissant.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com