Tunisie : Cession de 13% du capital de la Banque de Tunisie à la BFCM (France)

Les 13% du capital de la Banque de Tunisie ont, finalement, été cédés à un investisseur étranger.

Mais il ne s’agit pas du fond d’investissement Royal Luxembourg, qui avait pourtant remporté l’appel d’offre pour l’achat de ces parts, car il « ne répondait pas aux conditions financières et professionnelles pour être actionnaire dans le capital de la Banque de Tunisie ». C’est la formule trouvée par l’Etat tunisien pour expliquer son refus de vendre à ce fond, autour duquel, du reste, plane une grande part de flou et de mystère.

C’est finalement, à la Banque Fédérative du Crédit Mutuel (BFCM, France), qui détenait depuis longtemps, 20% du capital de ladite Banque, que sont revenus les 13% représentant la part de l’Etat tunisien. De ce fait, la BFCM devient détentrice de 33% du capital de la BT.

Commentaires

Haut