news

Tunisie – C’est qu’il tient à son grade de général, Abdellatif Makki !

Tunisie – C’est qu’il tient à son grade de général, Abdellatif Makki !

Le ministre de la Santé, Abdellatif Makki a annoncé, ce vendredi, sur les ondes de la radio nationale que nous sommes entrés dans la deuxième phase de la guerre contre le Covid. Il a expliqué que, comme dans toute guerre, la Tunisie a essayé, dans un deuxième temps, de contenir l’invasion du virus ennemi,  en se mettant sur l’offensive et en bouclant les frontières. Ce faisant, a-t-il ajouté, l’ennemi a occupé le terrain et a pris le contrôle de plusieurs domaines, dans l’économie du pays.

Maintenant, a-t-il ajouté, nous entrons dans la deuxième phase de la guerre en entamant la contre offensive pour reprendre le terrain perdu face à l’ennemi. C’est dans cette mesure, a-t-il expliqué, que l’Etat a décidé de reprendre ses droits et d’ouvrir ses frontières pour s’approprier ce qui lui a été spolié par le virus.

Makki a déclaré que l’Etat tunisien va mener cette deuxième bataille sans merci. Il a expliqué que les mesures décidées pour l’ouverture des frontières vont être appliquées avec la plus grande rigueur. Il a précisé que ces décisions seront adaptées au pays de provenance des touristes ou des tunisiens. Elles seront pus strictes et plus contraignantes pour les sujets arrivant de pays endémiques et peut-être plus souples pour ceux qui viennent de pays indemnes ou presque du virus. Ces verdicts peuvent aller du simple auto-confinement, au confinement obligatoire dans des centres spécialisés.

Makki ne semble décidément pas prêt d’abandonner sa tenue et ses galons de général et adore de plus en plus, parler en termes de guerre et étaler ses stratégies de défense !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut