Politique

Tunisie: Chafik Sarsar met en garde contre la non mise en place de la Cour constitutionnelle

L’ancien président de l’Instance supérieure indépendante électorale (ISIE), Chafik Sarsar a mis en garde contre le risque de ne pas finaliser l’installation de la Cour Constitutionnelle avant la fin du mandat parlementaire et présidentiel actuel.

Professeur de droit constitutionnel, Sarsar a dénoncé la violation des délais, qui prévoient la mise en place de la Cour sus mentionnée, un an à partir du début du mandat parlementaire et présidentiel.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut