Politique

Tunisie: Champ pétrolier “Halk El Menzel”, le ministre de la Justice avait demandé un arbitrage du tribunal administratif

Le limogeage collectif effectué par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, vendredi touchant le ministre de l’Energie Khaked Gaddour, le secrétaire d’Etat aux Mines et trois autres hauts responsables du secteur a été précédé par un conseil ministériel restreint consacré à l’examen de la situation juridique du champ pétrolier “Halk El Menzel”.

En effet, le dilemme sur l’interprétation juridique relative au permis d’exploitation du champ pétrolier s’est posé lors de cette réunion. Faut-il appliquer l’ancien code des hydrocarbures ou le nouveau code, a rapporté lundi radio Mosaïque Fm, précisant que le ministre de la Justice Ghazi Jribi présent, a proposé lors des délibérations, de saisir l’arbitrage du tribunal administratif ou l’Instance de contrôle général de l’Etat.

Cependant, le limogeage du ministre et des trois autres responsables n’a pas été abordé pendant le conseil ministériel, a souligné la même source.

Le conseil ministériel retreint présidé par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, s’est tenu en présence de Khaled Kaddour de deux directeurs généraux auprès du ministère de l’énergie, des mines et des énergies renouvelables et de conseillers du chef du gouvernement à savoir, Iyed Dahmani, Lotfi Ben Sassi et du ministre de la justice, Ghazi Jribi.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com