A la une

Tunisie – Chokri Belaïd : « C’est un honneur que d’être accusé de soutenir le peuple » !

Tunisie – Chokri Belaïd : « C’est un honneur que d’être accusé de soutenir le peuple » !

A peine, a-t-il foulé le sol tunisien, voila Chokri Belaïd qui bondi de sa « boite » pour répliquer à tous ses accusateurs concernant sa supposée participation aux évènements de Siliana. C’est qu’il a du se ronger les freins quand il était au Maroc, en attendant de pouvoir répondre à ses détracteurs en face.

Il a commencé par dire qu’il se sentait heureux de constituer un élément gênant pour le gouvernement qu’il a qualifié de « gouvernement de contournement de la révolution ».

Il se dit honoré de générer cette gêne du moment qu’elle émane de la proximité de son mouvement du peuple et de ses revendications.

Il a crié que le temps de la marginalisation et de la peur est révolu. La peur, dit-il se trouve maintenant du côté du gouvernement « de la honte » et de la « persécution ».

Il a répliqué que ce sont ceux qui avaient ordonné d’arroser les citoyens de Siliana de chevrotine qui sont les criminels. Et c’est « nous qui allons les poursuivre et les traduire devant la justice » !

Il a tout de suite dirigé son discours contre Ali Larayedh pour faire le rapprochement entre ses paroles et les discours tenus par les ministres de Ben Ali au cours de la répression de la révolution de janvier 2011.

Il a ensuite énuméré les fois où lui et son mouvement avaient été accusés de semer les troubles dans différentes régions du pays, et il a déclaré que ces accusations sont un honneur pour lui, car il se sent honoré d’être accusé de « soutenir le peuple » !

Ce qui se passe à Siliana, comme ce qui s’est passé à Gabes et ailleurs, c’est le verdict du peuple envers ce gouvernement défaillant, a-t-il expliqué.

Il a défié le gouvernement de pouvoir menacer le dernier des jeunes du front populaire !

Il a promis que Siliana constitue uniquement une page du « recueil » des combats du Front Populaire, qui sera présent dans tous les combats des populations où qu’ils se déclenchent, jusqu’à la bataille décisive de la capitale.

Les dés sont jetés et les jeux sont faits. Ça promet d’être plutôt chaud les prochains jours !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut