Tunisie – Conseil de la Choura d’Ennahdha : Ghannouchi n’a pas chômé ces deux jours… Aura-t-il gain de cause ?

La réunion du conseil de la Choura d’Ennahdha, tenue samedi dernier à Hammamet, pour trancher la question du candidat du mouvement aux présidentielles, s’est, comme cela a été annoncé, terminée en queue de poisson et les membres du conseil se sont quittés dans un climat de tension extrême et des tiraillements inédits au sein du mouvement. Entre le clan conduit par le Cheikh qui prônait le soutien du parti à un candidat externe et le clan de ses opposants qui tenaient, absolument, à proposer un candidat de l’intérieur du parti. Ayant été obligés de passer au vote, pour se départager, les membres du conseil ont finalement opté pour un candidat de l’intérieur du parti. Mais le vote était étriqué et les opposants au Cheikh n’ont pu obtenir qu’une tête d’avance, avec 45 voix pour leur proposition, contre 44 pour celle du Cheikh.

En mauvais perdant, ce dernier a contesté le résultat par ses lieutenants au sein du bureau exécutif, faisant prévaloir un article de leur règlement interne qui stipule qu’il faut au moins 50 voix pour passer une telle proposition. Ce qui a suscité la colère et la tension qui ont régné en fin de réunion.

Le conseil a rompu ses assises, en annonçant maintenir la réunion ouverte jusqu’à demain, mardi, pour trancher cette question et revenir au vote. Un délai imposé par le clan du Cheikh, au cours duquel, on dit qu’il n’a pas chômé,  consacrant tout son temps et toute son énergie, ainsi que son art de convaincre ses proches, en contactant, un à un, les différents membres du conseil qui avaient voté contre sa proposition ou qui s’étaient abstenus de voter lors du premier round, pour essayer par tous les moyens, de les convaincre de s’aligner sur sa proposition de parrainer un candidat externe. Il parait que tous les moyens ont été déployés par le Cheikh, à commencer par les rappels des liens paternels qu’il a toujours entretenu avec eux, au rappel de l’historique du mouvement et des aides que les membres récalcitrants du conseil ont reçu de la part du parti et de sa direction…

Tous les moyens possibles et imaginables ont été déployés par le Cheikh durant ce weekend, dans l’espoir de renverser la vapeur et de faire passer sa proposition, avec la majorité la plus confortable.

Le résultat de ce démarchage sera connu demain, au cours de la réunion de dernière chance de la Choura.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com