Societe

Tunisie: Crise de l’enseignement secondaire, Hatem Ben Salem attend la réponse de l’UGTT à une proposition

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a révélé à la représentante qu’il n’y avait pas de réunion ce lundi entre le gouvernement et l’UGTT, car hier une réunion entre les parties concernées a été organisée au cours de laquelle le gouvernement a soumis ses propositions et attend la réponse de la centrale syndicale pour résoudre la crise de l’enseignement secondaire.

Il a fait part de son optimiste à l’égard d’une entente entre les deux parties, a rapporté radio Mosaïque Fm.

Le ministre a souligné que l’objectif du gouvernement est de soutenir l’enseignant et l’éducateur et de promouvoir ses conditions professionnelles ainsi que d’améliorer son pouvoir d’achat, malgré les fausses rumeurs colportées à ce sujet.

Il a souligné que le ministère avait des limites, des lignes rouges à ne pas dépasser, affirmant rejeter la violence et l’utilisation de l’élève à des fins dépassant le cadre pédagogique. Il a ajouté que le ministère et le syndicat cherchaient à favoriser les éducateurs. “Nous sommes à vos côtés et vous servons dans le respect mutuel de la loi et des institutions”, a-t-il dit.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com