Tunisie- Crise de l’université tunisienne : La goutte qui a fait déborder le vase

Depuis presque deux ans, l’Université tunisienne vit une situation tendue et une crise à cause du conflit entre le ministère de l’enseignement supérieur et l’Union des Universitaires chercheurs tunisiens (IJABA).
Cette crise s’accentue de jour en jour, surtout après que le gouvernement ait procédé au gel des salaires des universitaires grévistes.
Il est désormais temps de tirer la sonnette d’alarme surtout que l’année universitaire en cours pourrait être une année blanche, selon ce qu’ont affirmé quelques professeurs universitaires.
En effet, IJABA tient à ses revendications que le gouvernement n’a pas appliquées.
Rappelons que l’année précédente, le gouvernement avait signé un accord avec le syndicat ayant pour objectif, la mise en œuvre de ces demandes, à savoir, l’augmentation des salaires.
En revanche, les universitaires grévistes, notamment ceux qui souffrent de maladies chroniques, d’insuffisance rénale, voire même de cancer ont vu leurs salaires gelés et ont été également privés des traitements fournis par les fonds sociaux. Ce point a été la goutte qui a fait déborder le vase.
Ainsi les étudiants qui n’ont pas passé leurs examens du premier semestre et qui probablement ne vont pas passer les examens du second ont pris part à un certain nombre de mouvements de protestation pour soutenir les enseignants.
Il convient de noter que cette crise pourrait à tout moment déborder, surtout face à l’indifférence et au silence du ministère de l’Enseignement supérieur et du gouvernement en général.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com