Economie

Tunisie: Crise des œufs, Abdelmajid Zar accuse le ministère du Commerce

Le président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP),  a estimé que la Tunisie est capable de produire les besoins du pays, ceux de l’Algérie et de la Libye en poulets et œufs, accusant le ministère du Commerce d’être derrière la crise actuelle.

Dans une interview accordée au quotidien arabophone “Al Chourouk”,  Abdelmajid Zar a souligné que “le plafond de vente des œufs, fixé sans prendre en considération le coût de la production à la charge de l’éleveur, en est la cause. En effet, le coût de production d’un seul œuf est de 204 millimes. Or, le ministère insiste  pour la vente à 195 millimes, c’est-à-dire avec une perte de 9 millimes pour chaque œuf. Ainsi, le producteur qui vendra 100 mille œufs doit perdre environ 900 dinars chaque jour”.
Il a, par ailleurs, ajouté que le ministère de l’Agriculture, partie prenante dans le secteur “favorise l’importation et la fragilisation du système de production, au lieu de défendre les agriculteurs et le système de production”.

Commentaires

Haut