Societe

Tunisie – Décès de l’ancien ministre et gouverneur de la banque centrale, Ismaïl Khelil

L’ancien ministre des Affaires étrangères et ex-gouverneur de la Banque Centrale, Ismaïl Khélil, est décédé lundi 20 novembre, à l’âge de 85 ans.

Né le 11 juillet 1932 à Gafsa, il a intégré le corps diplomatique après une licence de  droit qu’il obtenue à Grenoble, en France. Il travaille successivement comme diplomate aux ambassades de Tunisie à Rome puis à Washington. Il est ensuite nommé comme ambassadeur de Tunisie, à Londres, Bruxelles et Bonn. De retour à Tunis, il est nommé directeur de la coopération internationale au ministère des Affaires étrangères. Il dirige par ailleurs la compagnie aérienne Tunis-Air entre 1979 et 1980 puis intègre la Banque mondiale en tant que conseiller entre 1980 et 1982.
De retour en Tunisie, il est nommé conseiller diplomatique au ministère des Affaires étrangères, puis conseiller auprès du Premier ministre.
Il entre au gouvernement le 18 juin 1983 dans les fonctions de ministre du Plan, puis de ministre du Plan et des Finances jusqu’au 27 octobre 1987, date à laquelle, il est nommé gouverneur de la Banque centrale de Tunisie.
Sa nomination à ces deux postes correspond à une période difficile pour l’économie tunisienne. Un plan d’ajustement structurel est mis œuvre au cours de cette période.
Il conserve le poste de Gouverneur de la BCT jusqu’au 3 mars 1990. Il occupe alors brièvement la fonction de ministre des Affaires étrangères du 3 mars au 28 août 1990. N’étant pas d’accord avec la position de l’ancien président Ben Ali sur la guerre du Golfe qu’il considère non conforme à la légalité internationale suite à l’invasion du Koweit, il quitte ses fonctions pour devenir ambassadeur de Tunisie aux États-Unis le 6 mars 1991 où il resta pendant trois ans.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut