Politique

Tunisie: Décharge de Borj Chakir, des soupçons de corruption, selon Yamina Zoghlami

L’incendie qui s’est déclenché mercredi dernier, à la décharge contrôlée de Borj Chakir, située à environ 8 km de Tunis, “cache un grand dossier de corruption lié au secteur de la gestion des déchets”, a déclaré mardi au parlement, la députée Yamina Zoghlami (mouvement Ennahdha).

La parlementaire, qui s’adressait au ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Mokhtar Hammami, présent à une plénière de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), a demandé si le ministère a déposé une plainte concernant  l’incendie du plus grand dépotoir de Tunis, selon l’agence de presse TAP.

Elle a fait savoir que des enquêtes ont été lancées par la brigade judiciaire à la suite d’une plainte déposée par le gouverneur de Tunis.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com