Politique

Tunisie – Décision gouvernementales pour la crise du phosphate : Les réactions

Tunisie – Décision gouvernementales pour la crise du phosphate : Les réactions

Le chef du gouvernement a pris, hier, suite à un conseil ministériel restreint, un certain nombre de mesures, pour faire face à la crise du secteur du phosphate à Gafsa à l’arrêt depuis des mois, à cause des protestations sociales. Il a, entre autres, été décidé d’interrompre tous les programmes et projets de recrutements dans la région, en attendant le retour de la production et du transport du phosphate à son rythme normal.

Cette annonce de prise en main énergique a suscité certaines réactions, dont principalement, celle du président de la section régionale de Gafsa de la ligue tunisienne des droits de l’homme, qui a comparé ces décisions au fait de verser de l’huile sur le feu. Il a ajouté que ces décisions, surtout en rapport avec l’immixtion des ministères de la justice et de l’intérieur dans le règlement de la crise, va dégénérer en un conflit ouvert entre la région et le pouvoir central. Conflit qui reste ouvert à toutes les hypothèses.

Pour sa part, le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Sami Tahri, a annoncé, ce dimanche que le bureau exécutif de l’union se réunira, en début de cette semaine, pour discuter de plusieurs questions d’importance, dont les causes de l’échec des négociations menées par la centrale syndicale avec les protestataires de Gafsa, les résultats escomptés suites aux dernières décisions gouvernementales et leur éventuelle efficacité pour la résolution de la crise.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut