Politique

Tunisie: Déclination d’une rencontre avec Kaïs Saïed, explications d’Abir Moussi

La présidente du Parti Destourien Libre (PDL), Abir Moussi a révélé lundi 28 octobre 2019 les raisons pour lesquelles elle n’a pas répondu à l’invitation de la présidence de la République à rencontrer le chef de l’Etat, Kaïs Saïed.

Lors d’une conférence de presse, Abir Mousi a déclaré que le PDL considérait que cette réunion était prématurée d’autant plus le président n’a pas procédé à la mise en œuvre des décisions annoncées dans son discours, lors de son investiture en tant que président de la République.

L’une des raisons est que l’équipe présidentielle n’a pas été officiellement annoncée, ce qui assurera la mise en œuvre de la politique du président de la République et les tendances générales annoncées, en particulier la lutte contre le terrorisme.

Abir Moussi l’a appelé à choisir un groupe de travail dans la présidence “efficace sans qui n’a rien à voir avec les Frères musulmans et croit aux constantes de l’Etat indépendant, dirigé par le leader Habib Bourguiba”.

Elle a souligné que son parti insistait également sur la nécessité d’activer les pouvoirs du président pour ouvrir des dossiers brûlants et faire respecter la loi, à la fois contre ceux qui ont provoqué des effusions de sang et terni la réputation de la Tunisie.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut