Societe

Tunisie: Découverte de 10 kg d’explosifs cachés dans une mosquée à la Cité Intilaka

Près de 10 kg d’explosifs ont été retrouvés cachés sous un tronc d’arbre planté dans la cour de la mosquée “Al Ghofrane” à la Cité Intilaka. Les unités de sécurité les ont transférés avec précaution et les ont soumis à une analyse technique, ouvrant une enquête pour déterminer la possibilité d’un lien avec les attentats de jeudi dernier à la rue Charles de Gaulle et à El Gorjani ainsi que l’explosion mardi soir, du kamikaze à la Cité Intilaka, selon des sources de la Garde nationale à l’Ariana.

Les même sources ont ajouté que “des renforts de sécurité ont été dépêchés sur place et procèdent actuellement au ratissage de la mosquée et ses environs, à la recherche d’autres matériels ou armes explosifs, après qu’une série d’enquêtes récentes ont indiqué la présence de mouvements d’éléments terroristes très dangereuse pour cibler les patrouilles de sécurité et les sites sensibles sur le territoire tunisien Super “.

Les enquêtes de sécurité sur le terrain, qui ont débuté hier soir, se sont poursuivies après qu’un kamikaze se soit fait exploser en actionnant une ceinture d’explosifs quand il s’est trouvé encerclé par les forces de sécurité au terminus de la station de métro léger. Des indices semblent indiquer que les engins explosifs saisis ont des liens avec l’explosion de mardi soir, ainsi qu’avec les attentats qui ont eu lieu jeudi, 27 juin 2019, à la rue Charles de Gaulle et en face de la porte arrière du siège  de la police judiciaire d’El Gorjani.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut