Tunisie: Des citoyens dont des sécuritaires squattent 50 logements appartenant à la CPG

Cinquante logements appartenant à la Compagnie de phosphate de Gafsa (CPG) ont été squattés par des citoyens, dont des sécuritaires, qui se sont introduits frauduleusement dans ces maisons, a affirmé mercredi, Hatem Boutera, directeur juridique de la CPG.

Dix maisons ont été squattées à Oum Laarayes, 6 à Redeyef, 24 à M’Dhila et à Methlaoui, a précisé, Hatem Boutera dans une déclaration à radio Shems Fm.

Il a ajouté que la Compagnie a déposé un certain nombre de plaintes à ce sujet depuis 2014 et que certains jugements ont été rendus, mais que la Compagnie n’a pas été en mesure de les appliquer par la force publique.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com