Politique

Tunisie: Des députés envisagent une plainte en urgence auprès du tribunal administratif pour annuler une session de l’IVD

Au total, dix députés du bloc Démocratique envisagent de déposer lundi, une plainte en urgence, auprès du tribunal administratif destinée à arrêter la décision du bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP)  relative à la tenue d’une session, samedi 24 mars prochain, pour voter la décision de prolongation du mandat de l’Instance de Vérité et Dignité (IVD).

Cette annonce a été faite par le député, Ghazi Chaouachi, qui explique cette décision par le fait que la prolongation ou non de la mission de l’IVD relève de la seule compétence de cette institution dont la mission doit se terminer en juin prochain.

On rappelle que l’IVD a décidé de prolonger son mandant jusqu’en décembre 2018 pour parachever certains dossiers, une décision contestée par certains partis politiques.

Commentaires

Haut