Tunisie – Des élections anticipées signifient l’absence de ressources financières pour le budget 2020

L’expert financier, Ezzeddine Saïdane a annoncé que le problème crucial avec la crise politique que traverse le pays demeure d’ordre financier et économique. Il a assuré qu’en cas de recours à des élections anticipées, l’Etat risquait de rester sans gouvernement pendant cette année, ce qui l’empêchera d’obtenir les ressources financières nécessaires pour honorer la loi de finance 2020.

Il a, entre autres, pris l’exemple de la dernière tranche du crédit du FMI, d’une valeur d’un milliard deux cent millions de dinars dont le dernier délai de déblocage est prévu pour ce mois d’avril. Il a expliqué qu’en l’absence d’un gouvernement stable et élu, le FMI refusera de négocier cette dernière tranche.

Saïdane a précisé que l’Etat est appelé à mobiliser quelque 8. Milliards de dinars de fonds pour son budget 2020, à partir de lignes de crédits étrangers.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut