Societe

Tunisie – Des foyers de la maladie de la langue bleue des moutons à Beni Khalled et à Kairouan

Les autorités vétérinaires et les groupements des éleveurs régionaux ont fait état de l’apparition de foyers de la maladie de la langue bleue chez les moutons ou fièvre catarrhale, dans certaines régions, comme Beni Khalled, où les éleveurs de moutons relient l’apparition de cette maladie aux dernières inondations et à la présence, à ce jour, de nombreux cadavres d’animaux morts dans les cours d’eau. Le responsable local de l’UTAP a ajouté que des cas de rage chez des animaux ont été détectés, notamment chez une vache, appelant les autorités à travailler sur la réduction du nombre de chiens errants qui ne cessent de se multiplier dans la région.

A Kairouan, le responsable régional de la production animalière a assuré, malgré la mort de quatre moutons par la maladie de la langue bleue, que la situation est tout à fait normale, puisque la pathologie sévit en Tunisie depuis des années. Il a ajouté qu’une grande campagne de vaccination du cheptel, a commencé et a touché, à ce jour, 27 000 ovins sur un total de 180 000 ciblés.

Commentaires

Haut