Tunisie: Des terroristes participent par le biais d’un parti à l’élaboration de la politique du pays, selon Fatma Mseddi

Fatma Mseddi, députée Nidaa Tounes à l’ARP  a affirmé mardi, 12 février 2019, que la Tunisie est confrontée à une crise politique par excellence, caractérisée par l’absence de la justice et où des terroristes participent à déterminer la politique générale du pays.

Les terroristes impliqués dans l’élaboration des politiques publiques sont liés aux hommes au pouvoir, en particulier au parti qui contrôle le pays, a-t-elle déclaré dans une intervention sur radio Jawhara Fm.

Elle a ajouté que l’État poursuit une politique erronée qui encourage l’extrémisme et ne punit pas les terroristes, soulignant qu’il existe un groupe de pression déterminé doté d’une politique précise qui a permis aux écoles sans licence d’exister, en allusion à l’école coranique de Regueb.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut