Societe

Tunisie: Deux ans de prison pour un statut sur Facebook portant atteinte aux magistrats

Le tribunal pénal de première instance de Médenine a condamné, cette semaine, un jeune homme à deux ans de prison, pour un message publié sur sa page Facebook dans lequel il a porté atteinte à la justice, selon une source locale qui ne dévoile pas le contenu de ce post.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut