Tunisie – Djerba : Les juifs se sentent menacés et insuffisamment protégés par la police

Houmt SoukLes bijoutiers de la communauté juive à Houmt Souk à Djerba ont fermé à partir d’aujourd’hui, 25 mai 2014, leurs bijouteries pour deux jours, en signe de protestation contre ce qu’ils ont qualifié d’agressions à l’encontre de membres de leur communauté, dont un attentat au couteau qui s’est produit jeudi dernier, 22 mai 2014.
Il y a 3 jours, en effet, un adulte de confession juive a été agressé par un jeune à coups de couteau. Réagissant à l’arrestation de l’agresseur, d’autre jeunes sont venus en renfort devant le district de la police, et ont réussi à faire relaxer leur ami, sous prétexte qu’il aurait frappé sa victime avec une clef, et non pas avec une lame. Le prévenu a été relâché, et porté en triomphe par ses amis aux cris de haine et de menace aux juifs.

Les bijoutiers grévistes ont également menacé d’observer une marche protestataire devant le siège du gouvernement à la Kasbah, s’ils n’arrivent pas à obtenir la protection nécessaire de la part des autorités locales.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut