Politique

Tunisie: Document de Carthage II, la reprise des négociations se confirme

Suspendues sine die par le président de la République, Béji Caïd Essebsi, alors que des divergences se sont cristallisées autour du départ du chef du gouvernement Youssef Chahed, les négociations autour Document de Carthage II, reprendront dans les prochains jours, selon des sources concordantes.

Une reprise remettra en jeu le destin de l’actuel locataire du Palais de la Kassabah dont le parti Nidaa Tounes, l’UGTT, l’UPL et l’Union des femmes réclament le départ alors que Ennahdha, Al Massar, Al Moubadara et l’UTICA soutiennent le maintien.

Les futurs pourparlers s’annoncent très serrées après la sortie de Youssef Chahed qui a accusé le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïed Essebsi, d’avoir détruit le parti et d’en faire déborder les problèmes sur le fonctionnement de l’Etat, en allusion à la demande faite aux ministres de Nidaa de démissionner.

Ces négociations interviennent aussi après plusieurs développements, dont le dernier est le limogeage du ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem par Youssef Chahed.

Il faut mentionner, par ailleurs, les rencontres entre le président de la République, Béji Caïed Essebsi et Rached Ghannouchi président du parti Ennahdha puis avec le secrétaire général de l’UGTT Noureddine Taboubi. Ces événements sont susceptibles d’influer dans les deux sens sur le maintien ou le départ de l’actuel chef du gouvernement.

 

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com