Politique

Tunisie: Dossiers des privatisations des entreprises publiques, le gouvernement déterminé

Le ministre des Relations avec les Instances constitutionnelles, la Société civile et les Droits de l’Homme, Mehdi Ben Gharbia a affirmé que le gouvernement est déterminé à aller dans le sens des réformes, assurant que le programme de cessation des entreprises publiques et du système de subvention doit aboutir.

Evoquant la cessation des entreprises publiques annoncée par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, Mehdi Ben Gharbia, a souligné que cette décision portera sur 10 à 15% des entreprises publiques, signalant que les entreprises vitales comme la STEG, la SNCFT et autres ne seront pas concernées.

A ce sujet , il a souligné la nécessité de mener une restructuration afin de les rendre plus efficaces et d’en assainir la gestion pour mener à bien leur mission, précisant que le déficit des Caisses de plus de 2500 millions de dinars ne peut pas entendre davantage.

Les entreprises qui seront concernées par  le programme de privatisation sont celles agissant dans le domaine concurrentiel, a affirmé Mehdi Ben Gharbia dans une intervention lundi, 26 mars 2018 ,sur radio Shems Fm, sans citer le nom de cette catégorie d’entreprises.

Il a également souligné la nécessité d’ajuster le système des subventions pour le rendre plus efficace tout en faisant bénéficier des franges ciblées.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com