Tunisie – Ecole coranique de Regueb : Son directeur impliqué dans l’envoi de terroristes en Syrie

L’avocat Nejib Khaskhoussi a assuré, ce lundi, qu’il a porté plainte contre le directeur de l’école coranique de Regueb, Farouk Zeribi, considérant que cet établissement était en fait, une couveuse pour terroristes. L’avocat a ajouté qu’il a, aussi, porté plainte contre le gouverneur de Kasserine, le délégué de Regueb et tous ceux qui se sont rendus coupables de n’avoir rien tenté, depuis 2012, pour arrêter cet individu coupable d’avoir envoyé des terroristes tunisiens en Syrie.

Khaskhoussi a lancé un appel aux autorités pour revoir en détail tous les individus qui sont passés par cet établissement, car nombre d’entre eux, a-t-il précisé, ont rejoint les zones de conflits et y sont décédés ou ont été perdus de vue. Il a cité en exemple Nidhal Sayahi qui a quitté cette école pour aller se faire tuer en Syrie, ainsi que Bassem Abidi qui a été endoctriné par Farouk Zribi, qui s’est rendu en Syrie et dont a perdu la race, ainsi que Jalel Jalleli, lauréat de cette école qui a rejoint son frère en Syrie, où ils ont été tués tous les deux.

Khaskhoussi a précisé que ce Farouk Zribi vivait en Afrique du Sud et est revenu au pays après la révolution, en possession d’une fortune colossale.

Cliquez pour s'abonner à nos notifications