Politique

Tunisie: Elyès Fakhfekh et Noureddine soulignent la nécessité de la poursuite du dialogue social

Le chef du gouvernement, Elyès Fakhfekh et le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail, Noureddine Taboubi, ont souligné, mercredi 20 juillet 2020, au palais du gouvernement de la Kasbah, la nécessité de poursuivre le dialogue sociale et transcender les divergences politiques .

Au cours de l’entretien, le chef du gouvernement a réaffirmé l’importance de poursuivre le dialogue social visant à éclaircir le climat social et à surmonter les problèmes en suspens ainsi qu’ à trouver des solutions aux différents dossiers présentés dans un cadre social et politique stable qui aide à trouver des solutions appropriées et à répondre aux attentes des Tunisiens, permet l’incarnation des programmes sociaux du gouvernement et la mise en œuvre du plan de sauvetage économique.

Le secrétaire général de l’Union générale du travail tunisienne, Noureddine Taboubi, a souligné la nécessité de “transcender les tensions et les opinions politiques contrastées et leurs répercussions négatives qui ne servent pas l’intérêt social et économique du pays”.

Il a déclaré que “la réunion a abordé la situation sociale générale dans le pays et la phase que traverse les institutions de l’Etat passent”.

Nourreddine Taboubi a également expliqué que la réunion a servi d’occasion pour aborder un certain nombre de problèmes liés à l’assainissement du climat social en plus d’un certain nombre de dossiers, notamment les situations d’emploi fragiles, en particulier parmi les ouvriers municipaux et les enseignants suppléants, soulignant l’importance de trouver des solutions appropriées et de surmonter leurs impacts sociaux et économiques sur le pays.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut