Tunisie-Emeutes : Le CPR accuse les «incitateurs à la violence»

Dans un communiqué paru samedi 15 septembre, le Congrès pour la république dénonce les actes de violence qui prennent pour cible les ambassades et locaux diplomatiques autant qu’il refuse toute atteinte aux valeurs sacrés de l’Islam et la sainteté du prophète.

Le CPR se dit désolé qu’il y ait eu des victimes tunisiennes et fait endosser la responsabilité de leur décès à « ceux qui les ont trompés et incités à la violence, profitant des âneries de ceux qui ont lésé l’Islam ».

Le CPR réitère son soutien de toute forme de protestation pacifique conformément aux règles de base de la démocratie tout en prévenant de toute violence à même de toucher la sécurité du pays et ses relations avec les Etats amis. Le CPR appelle le gouvernement à assumer ses responsabilités pour contrer ces groupes qui menacent la sécurité et la stabilité du pays.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut