Tunisie-Émeutes nocturnes: Une tentative de coup d’Etat contre le président de la République selon Abir Moussi

Tunisie-Émeutes nocturnes: Une tentative de coup d’Etat contre le président de la République selon Abir Moussi

Rappelant les déclarations du porte-parole du ministère de l’Intérieur selon lesquelles la plupart des participants aux émeutes de ces trois derniers jours sont des mineurs âgés entre 12 et 15 ans, la présidente du PDL, Abir Moussi a déclaré, lors d’une conférence de presse, tenue ce lundi 18 janvier, au siège de l’ARP qu’il s’agit de personnes payées pour commettre des actes de vandalisme.

Des affiliés aux courants islamistes ont lancés hier soir des appels pour demander au président de la République Kais Saied de nier son implication dans ces protestations violentes afin de l’accuser implicitement d’être derrière ce qui se passe dans le pays ces trois derniers jours, a dénoncé Abir Moussi.

Rached Khiari a même déclaré qu’il fallait destituer le « Trump tunisien avant qu’il ne soit trop tard », dans une tentative de préparer le terrain pour un éventuel retrait de confiance à Kais Saied, a ajouté la politicienne.

Seul le Mouvemment Ennahdha aurait intérêt à s’attaquer au Chef de l’Etat, d’après Abir Moussi, car au cas où il serait écarté, c’est Rached Ghannouchi qui assurera l’intérim conformément à la Constitution. Ainsi, le parti Ennahdha pourra se débarrasser de son chef en lui offrant le poste de président de la République et par là même une sortie digne.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut