Politique

Tunisie: En cas de confirmation de suspicion de conflit d’intérêts, Fakhfekh doit démissionner, selon Noureddine Taboubi

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, a affirmé concernant la suspicion de conflit d’intérêts liés au chef du gouvernement Elyès Fakhfekh, que le chef du gouvernement s’était engagé à démissionner en cas de conflit d’intérêts et qu’il devait respecter son engagement.

Taboubi a ajouté, dans un entretien sur Ettassia TV, lundi 29 juin 2020, la nécessité d’appliquer la loi à chaque responsable quel qu’il soit, au cas ou le trafic d’influence est prouvée.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut