Economie

Tunisie – En pleine crise, la présidence revendique une augmentation conséquente de son budget

Tunisie – En pleine crise, la présidence revendique une augmentation conséquente de son budget

Depuis sa sortie, le PLF 2021, ne cesse d’accumuler les surprises.

La dernière en date et non des moindres, le budget revendiqué par la présidence de la République, pour l’année à venir. La présidence a, en effet, fait abstraction de la crise économique qui étouffe le pays et pour laquelle, les citoyens ont, à plusieurs reprises, mis à contribution leurs salaires et même, leurs pensions de retraite qui ont été ponctionnées. La présidence a jugé, malgré cette crise et bien que tous les départements de l’Etat aient été appelés à se serrer la ceinture, qu’il lui fallait une rallonge budgétaire, et pas n’importe laquelle. Puisque la présidence n’y est pas allée de main morte et a exigé une rallonge pour 2021 de, ni plus ni moins, 20%. Après un budget 2020 de 140.903 millions de DT, la Présidence exige, pour 2021, un budget de 169.000 millions de DT.

Oui, 20% de majoration de budget pour une structure à prérogatives, somme toute réduites et à un moment où tous les autres départements, qui ont des projets en cours et des masses salariales considérables, sont appelés à revoir leurs budgets à la baisse, pour coller à la sévérité de la situation économique du pays.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut