news

Tunisie – Encore un aveu accablant de la part de Nissaf Ben Alaya

Tunisie – Encore un aveu accablant de la part de Nissaf Ben Alaya

Les dernières déclarations et sorties médiatiques de la directrice générale de l’ONMNE au ministère de la Santé, qui se plaisait à être présentée comme la première responsable de la lutte contre la Covid en Tunisie, ont de quoi être inquiétants.

Madame Nissaf Ben Alaya est, en effet, devenue trop pessimiste et on comprend à travers de ses propos qu’on est plutôt mal partis dans la bataille contre la Covid.

Ben Alaya a opéré, ce deux derniers jours, deux sorties médiatiques alarmistes. On dirait bien, qu’elle vient de se rendre que la situation était devenue désespérée et qu’elle est en train d’essayer de se désengager de la responsabilité de ce qui va advenir, alors qu’elle a, auparavant, tout fait pour que son nom colle étroitement, à la lutte contre l’épidémie.

Deux sorties dans les quelles elle a essayé de faire endosser la responsabilité du désastre qui se déroule dans le pays, à d’autres parties, comme quand elle a accusé les professionnels du tourisme d’avoir forcé la décision d’annuler l’exigence des tests virologiques pour les étrangers entrant en Tunisie.  Alors qu’en tant qu’expert mandaté par l’Etat, surtout, pour assurer la santé des citoyens, elle n’a pas le droit de se laisser intimider par n’importe quelle pression, pour prendre des décisions contraires à ses convictions.

Elle a, aussi, pas plus tard qu’aujourd’hui, annoncé qu’on a enregistré 87 décès dus à la Covid, à domicile ou avant d’arriver à l’hôpital. Elle a, bien, essayé d’expliquer ces décès par l’apparition brusque de complications ayant accéléré la mort, alors qu’en réalité, ces décès ne peuvent être expliqués que par l’incapacité des services du ministère de la Santé, à prendre en charge les patients à temps, pour espérer les sauver. Çà s’explique aussi, par le fait que les numéros d’appel du ministère ne daignent pas répondre aux appels de détresse des patients et de leurs familles. Elle ne croyait, tout de même pas pouvoir prétendre que les tunisiens se sont laissés mourir chez eux, sans demander l’aide des professionnels de la santé, surtout quand on connait l’état de panique qui s’empare de tout le monde dans le pays.

Maintenant, la principale question à se poser est celle de comprendre pourquoi Nissaf Ben Alaya s’affole au point de faire des déclarations qui, au lieu de la disculper, ne font que l’enfoncer, ainsi que le ministère de la Santé, dans la responsabilité coupable de ce qui se passe en rapport avec le désastre de l’épidémie de la Covid.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut