Enfin, les députés se sont mis d’accord sur la première priorité du pays

On ne parle, ces derniers jours, que des représentants du peuple. Il faut reconnaitre qu’ils ont fini par désespérer tout le monde avec leurs querelles qui n’en finissent plus, les mots orduriers avec les quels ils adorent nous gratifier, et leur niveau de discours qui défie toute concurrence.

Mais, comme il y a une exception à tout, ces honorables députés ont fini par tomber d’accord sur une chose. La première pour eux, durant cette législature. Et il s’agit, sans nul doute, d’une priorité absolue pour le pays et les citoyens.

En effet, nos honorables représentants ne voulaient pas perdre du temps avec des histoires sans aucune espèce d’importance comme la situation financière du pays, ou le développement et l’investissement, où, encore la cherté de la vie… Puisque tous ces sujets restent secondaires par rapport au sujet sur lequel ils se sont mis d’accord. Et ils ont accordé, pour une fois, leurs cordes, pour lui concocter une loi, histoire de le régler une fois pour toute, pour que les tunisiens ne risquent plus de se retrouver dans une telle situation.

Nos honorables députés se sont, en effet, mis d’accord pour proposer un projet de loi révolutionnaire, qui est en rapport avec les sujets vitaux des tunisiens et qui consiste en une loi leur permettant de bénéficier de passeports diplomatiques !

Une loi, réellement révolutionnaire qui fait honneur à la « révolution du jasmin », puisque c’est une loi inédite qui n’existe nulle part ailleurs, dans le monde, même chez ceux qui se prétendent des démocraties les plus ancrées.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut