Tunisie: Ennahdha condamne les violations commises par l’école coranique de Regueb

Le mouvement Ennahdha s’est désolidarisé avec les responsables de l’école coranique de Regueb après que certains de ses responsables aient exprimé des positions mitigées.

Dans un communiqué publié vendredi 8 février, Ennahdha a dénoncé les agressions subies par les enfants de l’école coranique à Regueb, exprimant son soutien aux initiatives gouvernementales pour la mise en vigueur des lois de protection des enfants.

Pour Ennahdha, il s’agit d’un incident isolé, appelant à ce qu’il ne soit pas exploité par ses adversaires politiques pour régler des comptes.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut