Tunisie: Ennahdha dément que le siège de la section de l’UGTT à Feryana ait été incendié et nie avoir jeté des ordures

Le parti du mouvement Ennahdha a démenti, mardi 21 février 2012, ce qu’il a qualifié d’allégations mensongères, affirmant que le siège de la section locale de l’Union Générale Tunisienne du Travail(UGTT) dans la ville Feryana n’a pas été incendié .

Dans un communiqué, en réaction aux déclarations du porte-parole officiel de l’UGTT relatives au dépôt des ordures devant certains de ses locaux dans les régions, Ennahdha indique que les incitations et l’embrigadement opérés par certaines parties au sein de la centrale syndicale à des fins politiques sont connues.

Le communiqué estime que le fait de jeter les ordures dans des endroits autres que ceux qui leur sont réservés est une attitude non civilisée que dénonce le mouvement, affirmant que l’accusation portée contre ses adhérents d’avoir jeté les ordures devant les sièges de l’UGTT est un mensonge et une volonté d’induire l’opinion publique en erreur.

Ennahdha a précisé dans son communiqué se réserver le droit de poursuivre tout ceux qui l’accusent à tort.

Enfin le communiqué a souligné que le droit à la grève est garanti  par la Constitution et que le mouvement Ennahdha respecte toute grève légale.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com