Tunisie – Ennahdha n’a pas l’intention de laisser Fakhfekh travailler

Force est de constater que les islamistes n’accordent aucune confiance au chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfekh, encore moins en celui qui l’a désigné, en l’occurrence, le président de la République, Kaïs Saïed. Cette défiance laisse prévoir que les islamistes ne sont pas prêts à laisser le prochain gouvernement fonctionner, à moins qu’il le fasse à leur guise et selon leur bon vouloir.

Les signes de cette guerre qui s’annonce sans merci, ne manquent pas. Rien que pour aujourd’hui, le fait que le cheikh ne se soit pas rendu à Dar Dhiafa, pour signer la feuille de route proposée par Fakhfekh laisse présumer que, sous peu, ils vont lui sortir leur carte du double langage, en le contrant et en lui disant qu’ils n’ont jamais signé ce document. D’ailleurs, non seulement le cheikh  n’est pas venu, mais en plus, il n’a envoyé ni son Secrétaire général ni son adjoint. Il a dépêché Noureddine Bhiri qui, en sa qualité de chef du bloc parlementaire du parti, représente ce bloc, comme entité à part et ne peut pas représenter le parti.

Par ailleurs, le conseil de la choura du parti a fait savoir, ce lundi, qu’il n’était pas « tout à fait d’accord » avec la formule du gouvernement, mais qu’il allait faire l’effort de l’approuver, en attendant de voir. Ce qui signifie que la tâche de Fakhfekh ne s’annonce pas de tout repos.

D’ailleurs, les islamistes ont commencé, d’ores et déjà, à dicter leurs volontés et à faire prévaloir leur intention de gouverner comme bon leur semble. En effet, le parti a fait savoir qu’il allait imposer au chef du gouvernement la mise en place d’une commission des nominations, qui va se réunir de façon périodique et statuer sur toutes les nominations des gouverneurs, des délégués, ainsi que celles des directeurs généraux et directeurs de l’administration. Donc, soit ils font comme ils veulent et mettent le pays à leurs pieds, soit ils vont lancer une motion de censure contre le gouvernement.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut