Tunisie – Ennahdha voulait-elle fausser le « match » en exigeant le vote dans l’isoloir ?

La séance de vote pour le retrait de confiance au président de l’ARP, Rached Ghannouchi a, finalement, commencé, après de longues minutes de chaos et d’interminables discussions.

Entre autres points de discorde, l’insistance des députésEnnahdha pour que le vote se fasse dans un isoloir, comme l’avait prévu leur président, au cours de la réunion du bureau de l’Assemblée, quand il a décidé un scrutin secret.

Renseignement pris auprès de sources proches de Montplaisir, Ennahdha a exigé cela, non pas tant pour donner plus de latitude aux députés des autres partis de voter, en secret, le refus de la motion de censure, mais plutôt, pour permettre à ses propres députés, au cas où le résultat du vote serait largement en leur défaveur, de déposer des bulletins blancs, histoire de prétendre qu’ils ont boycotté le « match », pour ne pas accuser une défaite politique trop cinglante.

Pour eux et pour leur image de marque, surtout à l’international, il vaut mieux dire qu’ils ont refusé le jeu, plutôt que de jouer et de subir une correction qui risquerait de leur faire de gros torts.

Au final, ils n’ont pas eu gain de cause et l’isoloir n’a pas été adopté pour le vote.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut