Societe

Tunisie: Enseignement primaire, deuxième session de pourparlers pour éviter la grève du 6 mars

Une deuxième session de négociation aura lieu ce jeudi, 28 février 2019, entre le ministère de l’Education et la Fédération générale de l’enseignement de base dans le but de parvenir à un accord permettant d’éviter la grève prévue le 6 mars.

Parmi les revendications du secteur figurent la création d’une allocation de travail pénible, l’application de l’accord de promotion de plusieurs primes, notamment le doublement de la prime d’assistance pédagogique, la revalorisation de la prime de rentrée scolaire, la révision des critères d’octroi de la prime en milieu rural, le retrait immédiat du décret concernant le congé maladie, la réforme des conditions de travail et l’amélioration des ressources humaines nécessaires.

La première séance de négociation organisée la semaine dernière entre la Fédération générale de l’enseignement de base et le ministère de l’Education n’a abouti à aucun accord, le ministère des Finances et la présidence du gouvernement ayant à peu près la même attitude à l’égard des exigences matérielles en particulier.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut