Tunisie: Entre les forces de l’ordre et les salafistes, les règles du jeu ont changé

Entre les forces de l’ordre et les salafistes, les règles du jeu ont désormais changé. En effet, les forces de sécurité ont changé de tactique et ont été contraintes à faire face aux dépassements commis par des individus après avoir été la cible d’une attaque perpétrée contre elles vendredi 15 juin 2012.

Selon les sources de TunisieNumérique,  une vingtaine de salafistes a attaqué à jets de pierres le poste de police d’Ez-zahra dans l’après- midi ce qui a  suscité leur riposte.

Une quinzaine de salafistes a été arrêtée la nuit même par la Brigade Anti-Terrorisme (BAT) qui a reçu l’ordre de défendre les bâtiments publics et de faire face aux fauteurs de trouble, trois coktails molotov ont également été saisis dissimulés dans l’enceinte de la mosquée “Essafaa”  Jusqu’à présent,  le ministère de l’Intérieur n’a donné aucun ordre pour réagir de façon appropriée  devant ce type de dépassement.

Rappelons que des locaux des forces de l’ordre ont été attaqués par des éléments salafistes dans plusieurs régions du pays durant les jours précédents sans qu’il y ait eu  de réactions de la part des agents de sécurité.

Le ministère de l’Intérieur a maintenant donné des nouvelles instructions qui autorisent les forces de sécurité intérieures à réagir en cas d’attaques armées  et à intervenir de façon préventive en cas de nécessité.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut