news

Tunisie – Est-ce le début des hostilités contre Hichem Mechichi ?

Tunisie – Est-ce le début des hostilités contre Hichem Mechichi ?

Il y a des signes qui, à première vue et pris séparément, semblent insignifiants. Mais si on les examine dans leur ensemble, ils deviennent très éloquents.

En effet, il semble en se basant sur certains faits, que la lune de miel entre Hichem Mechichi et son soutien au Parlement soit achevée.

On sait bien que cette lune de miel a commencé juste après les noces entre le nouveau chef du gouvernement proposé et les partis Ennahdha, 9alb Tounes et la coalition Al Karama. Noces qui ont été imposées à Mechichi par le contrepied du palais de Carthage au moment de la formation du gouvernement. Des noces qui ont été couronnées par le vote de confiance au gouvernement.

Sauf que tout le monde pressentait que ces noces allaient être de très courte durée, puisqu’on savait, d’emblée, que ces partis ont été obligés d’approuver la formation de Mechichi par peur de voir leur Assemblée dissoute et qu’ils se promettaient de lui ôter leur confiance à la première occasion. Il semble bien qu’on y est !

A voir les dernières déclarations du Cheikh Rached Ghannouchi, résident de l’ARP et d’Ennahdha, on pourrait commencer à se poser des questions. Quand on entend le Cheikh se vanter d’avoir reçu un coup de fil de Carthage et assurer que contrairement à ce qu’on croyait, l’entente était totale entre lui et Kais Saied, et quand on l’entend vouloir renforcer cette entente en prônant un dialogue global… On peut se douter qu’il a changé son fusil d’épaule et qu’il a réussi à s’approcher de Kais Saied avant de pouvoir se débarrasser de Hichem mechichi.

Par ailleurs, quand on voit un député d’Al Karama annoncer qu’il retirait sa confiance au gouvernement qui ne valait rien et ne pouvait rien valoir, même s’il restait aux commandes dix ans, on ne peut pas s’empêcher de se rappeler qu’à Al Karama on a pris l’habitude d’être le porte-parole des islamistes d’Ennahdha, pour dire les choses qu’il ne sied pas aux nahdhaoui d’annoncer. Du coup, si on prend les choses sous cet angle, on devine qu’Ennahdha est aussi en train de se laver les mains du chef du gouvernement Hichem Mechichi !

On pourrait, donc, s’attendre à une déclaration du début des hostilités contre le locataire d’El Kasbah, dans les prochains jours !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut