Politique

Tunisie-Étrangers armés à Ras Jedir: diplomates ou agents de renseignements, la présidence dément et radio France confirme!

La porte-parole officiel de la présidence de la République, Saida Guarrach a démenti mardi, 23 avril 2019, ce qu’elle a estimé comme des “menaces sérieuses pesant sur la sécurité nationale tunisienne” concernant l’information rapportée par Radio France internationale relative aux diplomates européens, considérés comme des espions, selon une source non révélée de la présidence citée par la radio.

Saida Guarrach a indiqué, dans une déclaration mardi, à l’agence TAP que Radio France “a diffusé l’information sans s’être assurée auprès de canaux officiels”, ajoutant que “la question des diplomates européens a été traitée et réglée dans le cadre juridique et selon la tradition diplomatique dans laquelle le travail est effectué”.

Radio France internationale a annoncé un peu plus tôt dans la journée que les Français qui sont passés de Libye en Tunisie la semaine dernière “ne sont pas des diplomates, comme le prétend la France, mais des éléments des services de renseignement (espionnage)”, ajoutant que l’île de Djerba s’est transformée en une “base arrière des services du renseignement étranger “.

La radio a attribué les informations à une source proche de la présidence de la République tunisienne.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com