Economie

Tunisie – Exclusif : Le ministère de l’Equipement, bientôt conforme à la norme ISO 9001…

Tunisie – Exclusif : Le ministère de l’Equipement, bientôt conforme à la norme ISO 9001…

Cette fois c’est du sérieux, le ministère de l’Equipement, de l’habitat et de l’infrastructure se prépare d’arrache-pied pour décrocher la norme ISO 9001 version 2015 , pour “le management des projets” et ” les agréments aux promoteurs et entrepreneurs “.

Une réunion a été tenue le 17 novembre courant au siège du ministère et présidée par le ministre Kamal Eddoukh, à cet effet, en présence des cadres du ministère en l’occurrence les responsables des programmes de qualité, des structures de gestion par objectifs et des bureaux d’études, dans le but d’évaluer les différentes étapes permettant d’être accrédité par la norme ISO 9001.

Eddoukh a mis l’accent sur l’importance d’avoir le document de conformité à ladite norme, d’une part et a appelé les fonctionnaires du ministère et les différents intervenants à adhérer aux processus permettant de fournir un service de qualité aux usagers afin d’accroitre le rendement des projets publics, d’autre part.

Selon l’Organisation internationale de normalisation, généralement désigné sous son sigle (ISO), la norme ISO 9001 – version 2015 qui sera bientôt accordée au ministère de l’Equipement spécifie les exigences relatives au système de management de la qualité lorsqu’un organisme doit démontrer son aptitude à fournir constamment des produits et des services conformes aux exigences des clients (usagers) aux exigences légales et réglementaires applicables et vise à accroître la satisfaction de ses clients par l’application efficace du système, y compris les processus pour l’amélioration du système et l’assurance de la conformité.

Cependant et en dehors de cette démarche du ministère qui est en réalité un processus formel, il est important de rappeler brièvement l’état des projets qu’elle gère et sa relation avec les promoteurs et entrepreneurs.

Ainsi, fin mars dernier l’ex-ministre de l’Equipement Moncef Sliti, a déclaré qu’il y a 4000 projets en attente dans les différentes régions d’une valeur de 6300 millions de dinars.

Ces projets concernent surtout le secteur des bâtiments et des travaux publics (BTP) afférents au ministère de l’Equipement dont le coût s’élève à 530 millions de dinars. Pour ce qui concerne les routes et les pistes agricoles, 250 projets d’un coût de 2600 MD sont bloqués.

Toujours selon Sliti et s’agissant du secteur du logement social, près de 35 projets d’une valeur de 350 millions de dinars sont aussi bloqués. Idem pour les projets de la protection des villes contre les inondations, au nombre de 52 d’un coût de 217 millions de dinars.

Le blocage de ces projets a porté de graves préjudices à tout le secteur du BTP.

On estime, globalement et selon les professionnels, les dettes des entrepreneurs opérant dans l’équipement et l’infrastructure qui ne sont pas payés par l’Etat à près de 600 millions de dinars. Ces dettes concernent un peu plus de 1000 entreprises dont 300 dirigées par de jeunes entrepreneurs qui ont obtenu des crédits de la BTS.

Les entrepreneurs sont pour la plupart menacés de prison car ils ne peuvent plus rembourser les crédits contractés auprès des banques. Plusieurs autres promoteurs ont mis la clé sous la porte et licencié plus de quatre mille employés.

Pas vraiment besoin de certification, car une petite tournée sur les routes du pays ne laisse aucun doute quant à la qualité du management au ministère de l’Equipement ministère de l’Equipement.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut