Tunisie – EXCLUSIF: VIDEO : L’allocution du chef du gouvernement Youssef Chahed au cours du sommet Russie – Afrique à Sochi

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed a assisté les deux derniers jours au sommet Russie – Afrique, organisé par Moscou et qui s’est déroulé à Sochi. Durant la séance d’ouverture du sommet, il s’est adressé à l’assistance, au nom de la Tunisie et de son président nouvellement élu, Kaïs Saïed.

Il a commencé par saluer les autorités russes, représentées par le président Poutine, pour l’initiative de la tenue du sommet, en ces circonstances particulières. Il a aussi tenu à saluer les efforts du président égyptien Abdelfattah Sissi, en sa qualité de président actuel de l’Union Africaine, pour promouvoir la place de l’Afrique dans le monde et son positionnement et ouverture vers les grands axes politico-financiers.

Chahed a commencé par rappeler le rôle pionnier de feu le président Béji Caïed Essebsi, dans la promotion des liens de fraternité et d’amitié entre les différents pays africains et avec le reste du monde. Il a, aussi, tenu à expliquer le rôle primordial tenu par  BCE dans l’instauration et la consolidation de la démocratie dans le pays. Et c’est dans le cadre de cette démocratie et de ses institutions que la Tunisie a pu organiser les dernières élections de façon transparente et satisfaisante, et assurer la transmission du pouvoir d’une manière souple et sûre, dans les délais impartis par la Constitution. Il a ajouté que le peuple tunisien aspire, après cette période de transition grevée de beaucoup de difficultés, à assurer une reprise socio-économique rapide, pour lui permettre d’atteindre les objectifs de sa révolution de 2011.

Chahed a assuré que la Tunisie insiste pour revendiquer son appartenance à l’espace « Afrique », et activer toutes les possibilités de coopération entre les nations africaines, comme la zone de « libre échange », de même que la COMESA. C’est dans ce sens que la Tunisie est en train de promouvoir sa représentation diplomatique et sa présence sur les marchés africains. Il a ajouté que la Tunisie voudrait collaborer à l’ouverture de l’espace africain aux grands axes mondiaux politico-financiers, notamment, la Russie, pour créer plus d’opportunités aux pays africains, dans tous les domaines, économiques, sociaux et culturels…

Le chef du gouvernement a mis l’accent sur le timing de ce sommet qui coïncide avec cette période de grands changements géopolitiques et l’émergence de mouvements populaires revendiquant la dignité et le travail. Nous sommes donc, à ajouté Chahed, obligés de saisir cette occasion pour instaurer de véritables canaux de coopération, entre les deux parties, pour le bien de nos peuples et pour préserver la paix dans cette région du monde.

Chahed a mis l’accent sur la nécessité d’une collaboration étroite avec la Russie, en matière de lutte contre le terrorisme et autour des autres centres d’intérêt, comme les changements climatiques. Il a conclu son intervention, en remerciant la Russie et les pays africains qui ont soutenu la candidature de la Tunisie comme membre non permanent au conseil de sécurité et a  assuré que la Tunisie œuvrera à partir de ce siège à favoriser la paix et l’essor des pays de la région.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut